Nusa Lembongan et Nusa Ceningan, joyaux indonesiens...

Du 9 au 13 octobre 2017

Départ de Sanur à 10h30 pour Nusa Lembongan, une île au sud est de Bali, en slow public boat! Commençons de bon matin par une marche en plein ☀️ soleil 🤤. Le slow public boat c’est un bateau de pêcheur en plus grand, long, et profond. Pour embarquer il nous faut passer par la mer... Là on ne parle pas d’avoir les pieds dans l’eau mais de l’eau jusqu’à la taille !!! Avec nos sacs sur le dos, des rochers sous les pieds et des vagues 🌊 Alors là on ne s’y attendait pas... surtout que nous sommes au port, donc au sec on est déjà sur les rochers même pas sur une plage! 

Des porteurs sont à disposition moyennant finance pour pas que nos sacs soient mouillés. Mais non pas question, on remonte les sacs à dos jusqu’en haut des hanches et le Cha se lance à l’eau...et ce n’est pas une image 😜 Premier passage sans encombre sac au sec sur le bateau.  😅 Le Chou attend la dernière minute pour monter et là on se rend compte qu’on a bien fait car les matelots rapprochent le bateau du bord... Tous les sacs sont secs ! 😅 

A bord nous nous trouvons au milieu des frigos, des climatiseurs, d’écrans tv dans leurs cartons, des grosses bonbonnes d’eau, des fleurs, des cannes à sucre.... C’est typique, on adore !!! Nous voilà parties pour environ 1h20 de trajet, sans mal de mer, assises sur de vulgaires planches en bois même pas fixées ^^

On débarque au Nord ouest de l’île, à Jungutbatu, eau turquoise, sable blanc, c’est sublime... 😍

Nous marchons 500m pour aller jusqu’à notre hôtel, très bon rapport qualité prix d’ailleurs au Nusa Bagus Homestay. 

Nous trouvons un petit restaurant pas loin le Secret Garden, et on se laisse porter par la douceur et le calme de cette île qui a l’air de porter l’accent sur la préservation des fonds marins et l’écologie avec de nombreux restaurants écolo bio bobos !!

Nusa Lembongan 8km2, est une petite île dans le golfe de Badung, au Sud Est de Bali, à côté de Nusa Penida et entre les deux on trouve Nusa Ceningan. Nous décidons d’explorer Lembongan et Ceningan sa petite sœur ! Partons pour une journée de visite en scooter 🏍 .

Nous contournons tout d’abord la mangrove du nord au sud de l’île où le Chou peut avoir son premier cours de conduite ! 5km sans soucis avec Cha légèrement crispée derrière !!! 😏 et sans casque! L’ustensile n’existe pas sur l’île... 

Arrivons jusqu’au Yellow Bridge qui permet de relier les deux îles, un pont suspendu assez étroit à double sens où nous devons passer en scooter...il y a aussi des piétons.... À savoir que ce pont c’est déjà effondré une fois il y a peu !! 😨👍🏻

Nous passons sans soucis, en dessous de nous la mer peu profonde où nous pouvons admirer les cultures d’algues destinées aux cosmétiques. 

Nusa Ceningan est une petite île assez sauvage et avec de splendides paysages valant le détour ! Nous commençons par un arrêt au Blue Lagoon, des rochers creusés par la force des vagues ont formé un lagon naturel aux eaux turquoises juste à nous couper le souffle ! Un endroit permet à certains téméraires de sauter de la falaise.... 🙂 Comme souvent de bon matin, nous sommes seules avec la nature, c’est le pur bonheur... 

Repartons vers une petite plage nommée Secret Beach... Une route assez sinueuse et caillouteuse nous attends avec des vaches de part et d’autre !! Pour accéder à la plage nous nous garons dans le parking d’un hôtel et traversons son bar... et là c’est le coup de cœur ❣ Sable fin et blanc, nous voilà dans une petite crique entourée de cocotiers, peu fréquentée... Cependant beaucoup de vagues, de courant et de rochers ainsi que l’eau très froide rendent la baignade tumultueuse mais le paysage est juste superbe.

Ça nous a donné envie de nous baigner, alors retour sur Nusa Lembongan pour allez voir la Dream beach et s’y baigner, ou pas. Tout d’abord, un crochet par le site Devil’s Tears, où nous pouvons admirer le travail de mère nature qui a façonné une fois de plus les falaises. Des vagues viennent alors avec fracas s’écraser contre la roche puis s’engouffrent dans les grottes, qui par un effet naturel provoquent un retour de vague sous forme de gouttelettes ! Attention à ne pas trop s’approcher pour éviter la douche !!! 😂 En tout cas magnifique spectacle de la nature ! 😻

À quelques mètres se trouve Dreambeach, dite comme une des plus belle plage de Bali... Honnêtement on est un peu déçues, une petite étendue de sable bordée de cocotiers et un immense bar restaurant hôtel surplombant le tout... De plus elle est bondée, ça nous rappelle Juan-les-pins en plein mois d’août (sans les cocotiers 🌴 !!) 


On continue donc notre route jusqu’à Mushroom Beach, autre plage du sud de l’île. Mushroom Bay doit probablement son nom aux étonnantes formations coralliennes qui émergent çà et là, semblables à de gros champignons. Cette fois ci on pose nos serviettes pour admirer le paysage, beaucoup d’activités nautiques sont proposées, canoës, paddles, banana boat.... pas mal d’hôtels et restaurants bordent cette petite anse de sable blanc. 


Retour vers chez nous à la plage de Jugutbatu qui au final est la plus propice à la baignade et la plus étendue de toutes celles que nous avons exploré. Sur la route du retour nous admirons un grand temple hindou, n’oublions pas qu’à Bali devant chaque maison, restaurant, hôtel et même sur la plage etc.... se trouvent des statues et des temples où les Balinais déposent nombreuses offrandes. Le rituel est très beau d’ailleurs, sur une musique et en habits traditionnels.

Avant la baignade, nous faisons deux haltes. Une première pour admirer le panorama de Jungutbatu au sommet d’un colline, et une deuxième pour un rafraîchissement. Découvrons le Fruit du dragon, un fruit à chaire tendre d’un rose particulier, plutôt pétant! Il colore d’ailleurs l’ensemble du cocktail du Cha! 


Puis enfin à nous la plage et la baignade... Avec cette chaleur, ce n’est pas du luxe! Conseil cependant, baignade recommandée avec des chaussures pour éviter les blessures... Beaucoup de coraux pointus sur le sable et des rochers dans l’eau.

Dernier jour, excursion snorkeling... Notre Capitaine vient nous chercher vers 8h à l’hôtel et cap sur la plage. Retour sur image, on repart à 3 sur la bécane, la matinée commence fort. Au programme, 3 spots de snorkeling, dont le dernier promet la rencontre avec des Raies Manta... 


On est loin du bateau de Sekotong et de la virée presque intimiste.. On doit être une petite vingtaine sur l’embarcation et le départ est chaotique. Tous en tongs à part les Chachous, on commence à anticiper certains trucs ! 😏 Nos compatriotes mettent pas mal de temps à rejoindre le bateau qui stationne à 300metres du rivages. Eh oui, de bon matin nous sommes à pleine marée basse. Puis c’est le capitaine qui peine de démarrer, l’eau est si basse qu’il ne peut mettre son moteur à l’eau! Arrivons enfin à partir, quelques vagues remuent le bateau. Cheveux aux vents, la balade est agréable. Vue sur Bali, son mont Batur et le fameux Agung fumant... 


Première escale, Mangroove point. Le captain nous donne la règle de ne pas s’éloigner trop du bateau car il y a de forts courants, de plus il y a peu de profondeur limitant donc la zone de snorkeling. On se jette à l’eau, et pouvons admirer nombreux poissons colorés proches de nous et assez gros. Les coraux sont magnifiques, de différentes tailles et couleurs. Le temps passe vite et le groupe est déjà remonté sur le bateau, les Chachous obligées de remonter à bord. 

Deuxième spot Crystal Bay. Nous sommes au large de Nusa Penida face à une superbe plage. On plonge dans une eau turquoise et là nous avons simplement l’impression d’être dans un aquarium géant ! Nous nageons au milieu des poissons 🐠 et des touristes aussi ! On a même eu le droit à quelques coup de palmes....

Les fonds marins sont superbes mais ici il fait très froid et il y’a aussi du courant, nous remontons donc peu de temps après sur le bateau .

Direction Manta point..... Nous sommes un peu plus au large, nous longeons la côte de Nusa Penida ce qui nous permet de contempler cette île. Puis nous arrivons sur les lieux du crime 😂, le capitaine demande à d’autres matelots si il y a des mantas  et..... oui !! Olala nous n’étions pas très très sereines c’est gros une manta... Ce diable de mer est une espèce de poissons de la famille des Mobulidae. C'est la plus grande des raies, elle peut atteindre jusqu'à sept mètres d'envergure et deux tonnes. 🤓 On lui connait actuellement peu de prédateurs, excepté l'orque et certains requins. La principale menace reste donc l'activité humaine : ses ailes sont assez prisées en cuisine et ses branchies notamment sont utilisées en médecine traditionnelle chinoise.


Allez on saute ! Peu de temps après nous voyons une masse sombre dans l’eau, juste sous notre masque...! Oh mais c’est grand quand même... Un animal très majestueux apparaît, se déplaçant tranquillement en faisant osciller ses ailes.. Très sombre sur le dessus elle est blanche en dessous. Nous nageons aussi avec de nombreuses petites méduses... et sommes d’ailleurs étonnées de ne pas avoir été piqué ! 

Nous n’en avons vu qu’une mais c’était parfait pour nos débuts de snorkeling au large. Repartons avec l’envie de s’essayer à la plongée, le snorkeling a ses limites, et une combinaison contre froid et méduses n’aurait pas été du luxe ... 😎

Nous rentrons à midi de l’excursion, balade sur la plage, sieste, on fait nos sacs et demain retour sur Bali en slow boat public 🛶😄


Notre séjour fut intense et remplit de très belles excursions et découvertes de lieux magnifiques. C’est une île calme, paisible, pleine de ressources. Un endroit à découvrir ainsi que Nusa Ceningan... Nous reviendrons visiter Nusa Penida qui a notre avis est une île qui se doit d’être explorer ! 😏