Capitale du Laos

Du 13 au 16 novembre 2017

En route pour Vientiane. Mais chaque chose en son temps. Tout d’abord on rejoint Nong Khiaw en bateau, même chemin qu’à aller et ensuite nous prendrons un bus pour Pakmong. 

L’arnaque des bus au Laos est assez organisée. Toutes les stations de bus sont éloignées du centre ville. Cela varie en fonction des villes, de quelques kms , à une dixaine. Plus le village est petit, moins la station est loin. Au contraire plus la ville est grande, plus la station est éloignée.

Pour rejoindre les stations, une armée de tuk-tuk est toujours là pour vous proposer leurs services. A un prix dérisoirement élevé. 


Ce jour là, nous avons beaucoup de temps devant nous. Nous débarquons vers 10h30 et nous devons être à Pakmong pour 17h30. Avec seulement une bonne heure de route à faire en bus. Alors direction la station... à pied! 

Et on est assez fière de nous car on a bien fait, même pas 3km et nous sommes à destination. 

A peine arrivées, on nous indique quil ne reste plus que 2 places dans le minibus pour Pakmong. Ni une ni deux on est parties! En général au Laos il faut attendre que le bus ou le bateau soit complet pour qu’il parte. 

Le vendeur de ticket a quand même eu le temps de tenter de changer notre itinéraire, pour nous vendre un billet plus cher en nous affirmant que le bus pour Vientiane au départ de Pakmong serait complet. Nous verrons bien arrivées sur place !


Finalement arrivées à Pakmong vers 13h, on réserve notre place dans le sleeping bus. Et il n’est évidement pas complet du tout, nous sommes les troisièmes et quatrièmes à s’inscrire!!

 

S’en suit une longue attente, nous sommes les seules touristes, et les locaux ont l’air intrigués par notre présence. On va manger en centre ville dans une cantine qui ne paye pas de mine mais on se régale. Plat unique, une soupe de nouille au porc, et on peut assaisonner à notre guise avec herbes aromatiques et piment.

Juste avant le départ du bus, une autre jeune femme nous rejoint pour le trajet mais elle s’arrête à Vang Vieng. Nous serons donc 3 touristes pour une bonne vingtaine de locaux. 


Vers 17h30 on monte dans le bus, et on découvre notre cabine pour la nuit. Imaginez un bus sur deux étages. Celui du bas réservé à la soute. Celui du haut aux couchettes. Deux niveaux de couchette, environ 1m de hauteur sur 1m de largeur et 1m60 tout pile de longueur. Et nous avons une cabine pour 2. Bon point, il y a deux oreillers et deux couvertures. Qui, ne sentent pas trop mauvais. Nous partons un peu avant 18h. Chacun a un petit casier pour mettre ses chaussures, pas question de marcher en chaussures dans l’allée centrale. 

Nous mettrons quasiment 14h pour faire un peu moins de 450 km. Le trajet devient assez chaotique lorsqu’au bout d’une heure nous nous arrêtons et que les Monsieurs qui puuuuuuent des pieds montent dans le bus. Mention spéciale à notre voisin de cabine. Qui nous empuante au point que l’on soit obligée de se mettre la tête au pied. Sensation très bizarre de faire la route quasiment tout le temps la tête en bas, car nous descendons de la montagne. On a aussi vraiment adoré l’habitude qu’ont les Laotiens de se racler la gorge et de cracher. Drôle de musique d’ambiance dans ce spleeping bus.... 


Bref nous arrivons enfin à Vientiane vers 7h....En pleine forme !! 😴 Et là nous devons en plus négocier le prix d’un tuk tuk qui au final sera un taxi pour le centre ville. On le négocie pour 2, au final nous serons 5 lorsque le chauffeur appel 3 laotiens pour s’entasser avec nous dans la voiture.... 👍🏻 


Arrivé enfin au centre ville on découvre une ville qui s’éveille en même temps que nous, on prends le temps de se poser pour prendre un petit déjeuner bien mérité !! Après ça nous trouvons un hôtel confort et clean, moins roots que d’habitude mais honnêtement tellement pas la foi de chercher autre chose et besoin d’un environnement calme et reposant !!!

On se pose et le soir apprécions un beau coucher de soleil sur le Mékong avec la Thaïlande qui se dessine au loin. Puis décidons de se faire plaisir en mangeant une bonne pizza au Via Via restaurant tenu par des Belges !! Peut être un clin d’oeil au ViaVia de Bruxelles, l’ambiance y est quand même moins délurée ^^ Excellentes pizzas très réconfortantes autour d’une Beerlao après notre bus !!


En forme après une nuit réparatrice, nous décidons de se balader dans la ville. Direction Patuxay, un petit Arc de Triomphe, on y arrive en marchant le long d’une grande avenue c’est presque les Champs Elysées !! 😉 On ressent fortement l’influence de la France sur le Laos tout de même avec nombreux panneaux en français, architecture des bâtiments et.... des baguettes 🥖 !!! Beaucoup de bars proposent aussi des verres de vin français.

Le Patuxay est une arche construite pour la victoire de l’Indépendance contre la France dans les années 60. Il est au centre de Vientiane, entouré d’un parc avec des fontaines et d’un Gong. Nous sommes montées sur l’arche où nous avons pu admirer la vue sur la ville. A Chaque étage se trouve des stands de souvenirs. Nous redescendons pour voir les fontaines de plus près puis marchons jusqu’au world peace gong. La visite nous coûte environ 30centimes par personne, l’arc de triomphe parisien peut aller se rhabiller!!! 👌

Continuons notre balade jusqu’au Phat that Luang , une immense stupa de 45 mètres de haut entourés de 30 plus petites stupas le tout recouvert de feuilles d’or ! Sublime ! 😍😍

Juste à côté nous pouvons aller admirer un gigantesque bouddha couché en or, ainsi que de nombreuses statuettes de bouddhas. 

Pour le soir nous allons au marché espérant trouver des stands de rues de nourriture et des beaux souvenirs.... Nous tombons sur un étal de chapiteaux aux toits rouges tout éclairé, près du Mékong. Pas de stands de nourriture dans le marché, mais des stands de fringues, baskets, ceintures, accessoires de téléphone, et autres sûrement contrefaçons ...  Pour la nourriture nous devons aller sur le trottoir d’en face, où il n’y a pas grand choix... Nous sommes un peu déçues, nous espérions retrouver un marché comme à Luang Prabang qui nous avait beaucoup plut. Sommes d’ailleurs songeuses, il semblerait que les vendeurs soient plus chinois que Laotiens... « Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera... »


La troisième journée ça sera blog, balade en ville, Shake fruit mango/passion et réservation d’un bus pour Thakhek. Puis le soir balade le long des stands de nourriture où nous céderons pour un kebab qui était franchement pas mal ! La salade/tomate/oignon est remplacée par du Chou/tomate/oignon, sauce un peu spicy et le tour est joué. Nous irons le manger tranquillement au bord du Mékong. La vie est tranquille... 


La capitale ne nous a pas transcendée, il y a des choses à faire aux alentours, pas mal de temples en ville et se poser au bord du Mékong est agréable mais nous préférions tout de même l’ambiance et les paysages du Nord du Laos.

Info

Bus de nuit Pakmong -> Vientiane : 170000kips/pers

Taxi pour le centre : 20000/pers

Patuxay : 3000 kips/pers

Phat that Luang et grand bouddha couché gratuit!!

Hôtel petit dej inclus clim : 160000 kips pour 2

Écrire commentaire

Commentaires: 0