La rose du nord

Du 11 au 15 février 2018

Après notre agréable séjour à Sukhothai nous prenons un bus pour Chiang Mai. 5h de route plus tard à travers la montagne nous arrivons à destination. Notre hôtel étant à quelques kilomètres de la gare routière, nous décidons de tester pour la première fois le taxi meter. Cependant lorsque nous allons à l’agence de taxi, on nous demande la destination et un prix fixe correct est décidé. ^^ Bizarre? C’est pas grave, nous embarquons ! 🚕 


Notre chambre est assez rustique mais propre, et les propriétaires sont adorables, deux sœurs thaïlandaises d’une soixantaine d’années. Nous sommes vraiment chez mamie 👵 , au milieu du jardin avec nombreux oiseaux et écureuils. Le petit dej est en accès libre toute la matinée, à nous de nous servir. Pour réserver c’est ici 👈 On a vraiment adoré être à la fois en ville, et se croire dans la campagne!

Nous ne sommes pas loin du centre historique, une vingtaine de minutes à pied en longeant la rivière Ping et à nous le quartier touristique. Dans ce quartier nombreux bureaux d’excursions proposent des trecks dans la montagne et aussi beaucoup, beaucoup de propositions pour aller voir des éléphants (dans des sanctuaires où ils sont heureux....) A titre personnel et sans jugement nous n’avons pas voulu faire ces excursions, nous attendrons de pouvoir les voir dans une réserve naturelle un peu plus tard dans notre voyage 😉


Nous arrivons un dimanche et avons le plaisir d’assister au Sunday Market. Le plus vaste marché de nuit que nous ayons fait depuis le début du voyage. Pas mal de ventes d’artisanat local mais aussi des produits chinois, à vous de faire attention. C’est un marché très animé avec des petits groupes de musique au coin des rues. Il y a plusieurs espaces de street food pour se restaurer. Nous goûtons d’ailleurs un vin local, à la fraise pour le Chou et à la litchi pour le Cha, sans grand intérêt! ^^ Le pad thaï chicken est cependant délicieux, nous l’accompagnons de spring rolls et de fried chicken. 

Il y a vraiment beaucoup de monde, et beaucoup de choix en tout... Nous ne savons plus où donner de la tête et sommes bien contentes de ne plus porter nos sacs très longtemps car nous cédons à la folie des achats !

À Chiang Mai nous avons aussi fait le Marché aux fleurs, qui le jour de la saint Valentin battait son plein. Heureusement nous le visitons un jour calme, et la balade dans ces multitudes d’odeurs est très agréable.

Juste derrière, il y a aussi le marché Ton Lam, un marché couvert où vous trouverez tout ! En partant de l’alimentaire, jusqu’aux vêtements en passant par la décoration, les cosmétiques et quelques souvenirs...


Chiang Mai est une ville multiculturelle, composée de thaï bien sur, de montagnards et de visiteurs étrangers venu d’Asie ou d’Occident pour découvrir cette région qui nous séduit et son artisanat réputé dans le monde entier. Objet en argent, en bois, en céramique et bien d’autres agrémentent les nombreux petits magasins de la ville, ambulants et sédentaires. 

La ville de Chiang Mai nous plaît donc beaucoup. Nous prenons le temps de nous perdre dans les ruelles de la vieille ville, où nous tombons sur de nombreux dessins de street art, cafés et restaurants à la décoration assez « bobo ».  Nous passons du temps à arpenter les différents quartiers et passons un bon moment dans un restaurant le long de la rivière Ping à découvrir une soupe locale, très épicée. Eh oui, le nord de la Thailande nous réservera quelques repas très spicy !! 🌶 🌶 

On longe aussi les vestiges de l’ancienne ville fortifiée... La vieille ville de Chiang Mai est entourée d’eau bordée par des remparts. La Thapae Gate, entre autre en permet l’accès. 


Dans cette ville à chaque coin de rue nous croisons des temples, plus beaux les uns que les autres. Chiang Mai en compte 300, voici notre petite sélection. 

Le plus surprenant est le Silver Temple 👆🏼 ou Wat Sri Suphan. Nous nous contentons d’en faire le tour car les femmes ne sont pas admises à l’intérieur, mais que de détails à observer sur sa façade. On trouve même un écusson de notre tant aimée ville de Paris. Site payant mais qui vaut franchement le coup, de par son architecture, ses bouddhas, son ganesh, ainsi que ses nagas (serpent à l’entrée du temple) et le tout est recouvert d’argent. Il est situé dans le quartier de Wualai, le quartier traditionnel de la fabrication et du travail de l'argent. 

Silver Temple 👇🏼


Le Wat Phra Singh 👆🏼 fait partie des temples les plus importants de Chiang Mai. Il abrite plus de 700 moines, qui parlent très bien anglais. Ils peuvent vous raconter tout ce qu’il y a à savoir sur le temple et toute la province de Chiang Mai. Des petites tables dans le jardin permettent de se poser pour observer l’effervescence des moines, des croyants et des touristes. 


Le Wat Chedi Luang occupe une place très importante dans le quotidien de la population locale. Malgré son état de ruine, à cause à la fois de l’invasion birmane et du tremblement de terre du 15eme siècle, il demeure le lieu le plus sacré de la ville et plusieurs moines le fréquentent régulièrement pour leur prière ou leur pèlerinage. Des travaux de rénovation sont d’ailleurs en cours et nous n’avons aucune difficulté à imaginer la grandeur de ce temple reconstruit. 

Wat Chedi Luang 👇🏼


Le Wat Chiang Man est le plus vieux temple de Chiang Mai. Il signifie littéralement « Wat fortifié et solide » ou bien « Wat de la ville fortifiée et solide ». Vers 1296, le Roi Mengrai décide de faire construire une nouvelle ville qui succèdera à Chiang Rai pour être la nouvelle capitale du royaume Lanna : ce n’est autre que la ville de Chiang Mai. Le roi demande alors la construction de ce temple, qui est donc considéré par beaucoup de moines comme étant le plus vieux de la ville. L’architecture du temple encore aujourd’hui est fidèle au savoir-faire lanna, avec des façades élégantes en bois sculpté et doré, typique du nord de la Thaïlande.

Wat Chiang Man 👇🏼


Le Wat Saen Fang, beaucoup moins connu mais qui ne nous séduit pas moins. Cet ancien temple est construit sous le règne de Phya Saen Phu vers 1576, et est un exemple parfait de la forte influence du style architectural birman à Chiang Mai. Et oui, la ville de Chiang Mai fut de nombreuses fois envahie et dirigée par les birmans. 

Wat Saen Fang 👇🏼


Le Wat Bupparam nous a marqué par son chedi qui a été construit il y a plus de 4 siècles, encore dans un style birman. Il est blanc avec une flèche couverte d'or et est gardé par quatre lions. On remarque aussi la petite statue de Donald qui mange un bol de nouilles chinoises devant le hall principal 🧐. C’est ce qui nous surprend aussi dans certains temples du Nord de la Thaïlande, ce mélange d’architecture très typiques et certaines « touches » beaucoup plus modernes.

Wat Bupparam 👇🏼

Et il y en a tant d’autres temples, le plus souvent en accès libre, avec des chedis ou stupas incroyables. Ces lieux nous permettent de nous poser et de nous ressourcer...

A Chiang Mai nous en avons aussi profité pour apprendre à concocter de bons petits plats traditionnels. 🤗 Nous décidons de ne pas quitter la Thaïlande sans avoir participé à un cours. Notre langue française nous manquant tellement nous décidons de chercher un cours dans notre langue natale. 😏 

Et nous avons bien fait, que de conseils et d’astuces en quelques heures. Pook nous reçoit parmis sa famille, au Khroua Baan Thaï. Nous sommes six participants, avec chacun des plats que l’on a pu choisir à préparer. Plusieurs personnes nous encadrent, permettant un apprentissage et des conseils personnalisés ! 

Après une légère difficulté dans le pliage 😁, le Cha apprends à réaliser de succulentes aumônières aux crevettes, porc, champignons et châtaignes d’eau. Le Chou excelle dans la cuisson du sticky Mango rice, et crème de coco. 

Après avoir cuisiné 4 plats, c’est maintenant l’heure de la dégustation. Le repas est succulent, chacun déguste ses plats, plus ou moins pimentés selon son goût et un spectacle de danse traditionnelle égaye la soirée. Merci à Pook et sa famille pour ce délicieux moment. Nous repartons avec l’envie de faire découvrir nos talents à nos familles et nos amis et ce sera fait car nous rapportons un livre de cuisine très détaillé. Et chose assez pragmatique mais cruciale, les ingrédients de nos recettes sont tous disponibles en France. 

Chiang Mai est une ville où il fait bon séjourner. Nous avons aimé avoir la possibilité de nous balader dans ses ruelles, de s’y perdre et de découvrir à chaque coin de rue un temple, un dessin de street art, une petite boutique ou un café sympa ! 

L’ambiance est chaleureuse, les thaïs accueillants. Il y a de nombreuses activités à faire et il y en a pour tous les goûts, du touriste acheteur compulsif, au fin gourmet, en pensant aussi à l’amateur d’histoire et d’architecture.

Nous quittons cette rose du Nord pour découvrir ses alentours, 

prochaine destination la province de Mae Hong Son en scooter !